Raoul Ponchon

La Muse au cabaret


La Reine, ma blanchisseuse


 

À E. Gillet


Ah ! c’est toi, chameau ! lui dis-je.
Parbleu ! jeune callipyge,
Depuis tantôt dix-sept ans
Je t’espérais, pour te dire
Que c’est bien fini de rire
Avec mon linge. Il est temps.
 
« Tu peux le garder ton linge —
Fit-elle — espèce de singe !
Je m’en fous, et... faudrait voir
À me parler moins à l’aise,
Car je suis, ne t’en déplaise
La reine de mon lavoir. »
 
Ah ! fichtre ! bouffre ! une reine !
Eh bien donc, ma souveraine,
Je suis votre humble sujet.
Sa Majesté veuille croire
Que me moquer de sa poire
N’entre pas dans mon projet.
 
Mais dis-moi, ma pauvre fille,
Ornement de ta famille,
Pour être reine, tu n’en
Es pas moins ma blanchisseuse ?
Et c’est à la blanchisseuse
Que je parle maintenant :
 
Écoute ! de quoi me plains-je ?...
Eh bien, de ce que mon linge
Connaît le pire destin,
S’effrite sous tes doigts roses,
Et ne vit, comme les roses,
Que l’espace d’un matin.
 
Regarde-moi ces chemises ;
Je les ai quatre fois mises,
Elles ont tantôt vécu ;
Et, sans les croire éternelles,
Je te livre des flanelles,
Tu me rends des torche-culs !
 
Mes mouchoirs sont tout en miettes...
Que dire de mes chaussettes !
Or, je voudrais bien savoir
De quelle étrange lessive,
Furieuse et convulsive,
Tu te sers à ton lavoir ?
 
Mais, si je fais des grimaces,
C’est surtout pour mes « limaces ».
Je me demande comment,
— Soit dit — entre parenthèses —,
Il se fait que tu m’empèses
Chacune différemment ?
 
En voici, par exemple, une,
Molle comme un clair de lune,
Qui vous filtre entre les doigts ;
Cette autre est une cuirasse,
Du Moyen Âge... De grâce,
Répartis mieux ton empois.
 
À part ça, comme personne,
Au fond, ne m’impressionne
Autant comme fait un roi,
Sinon pourtant une reine,
Je n’ai plus, ma souveraine,
Qu’à m’incliner devant toi.
 

Commentaire(s)
Votre commentaire :
Nom : *
eMail : * *
URL :
Commentaire * :
pèRE des miséRablEs : *
* Saisie requise.
* Cette adresse ne sera pas publiée et ne sera utilisée que pour communiquer avec vous en cas de souci.
 

Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Соrаn : Rоndеаu : «Βеrgèrе rоsе, à јupе dе сrépоn...»

Vеrlаinе : «Μоn Diеu m’а dit : Μоn fils, il fаut m’аimеr. Τu vоis...»

Jаmmеs : L’Ânе dе Sаnсhо Ρаnçа

Riсtus : Lе Ρаuvrе

Ρоnсhоn : Lа Sаlаdе

Du Βеllау : «Hеurеuх, dе qui lа mоrt dе sа glоirе еst suiviе...»

Τоulеt : «Αmiе аuх rеgаrds сhаngеаnts...»

Ρоnсhоn : Ρаrtiе dе сhаssе

Τhаlу : L’Îlе lоintаinе

Τhаlу : L’Îlе lоintаinе

Lесоntе dе Lislе : Τrе filа d’оrо

Hugо : «Jе suis еnrаgé. J’аimе еt је suis un viеuх fоu...»

☆ ☆ ☆ ☆

Viviеn : Rеssеmblаnсе inquiétаntе

Μussеt : «Ρuisquе vоtrе mоulin tоurnе аvес tоus lеs vеnts...»

Jаmmеs : Ιls m’оnt dit...

Gilkin : Lе Μеnsоngе

Dеsbоrdеs-Vаlmоrе : Μа fillе : «С’еst bеаu lа viе...»

Dеsbоrdеs-Vаlmоrе : Rеgrеt

Соuté : Lе Сhrist еn bоis

Vаlérу : Ρеssimismе d’unе hеurе

Саrсо : Dédiсасе

Саrсо : С’еst tоn аmоurеuх

Cоmmеntaires récеnts

De Gаrdiеn dеs Αlbаtrоs sur Ρуbrас (Lоuÿs)

De Сосhоnfuсius sur «Се brаvе qui sе сrоit, pоur un јаquе dе mаillе...» (Du Βеllау)

De Сосhоnfuсius sur L’Αngе gаrdiеn (Rоllinаt)

De Сосhоnfuсius sur À Μiss Μаrу (Glаtignу)

De piсh24 sur [Épitаphе] (Villоn)

De XRumеrΤеst sur L’Éсuуèrе (Frаnс-Νоhаin)

De piсh24 sur Quаtrаin (Villоn)

De Сhаrlеs Βаudеlаirе sur Βаllаdе [dеs dаmеs du tеmps јаdis] (Villоn)

De piсh24 sur À Viсtоr Hugо (Νеrvаl)

De Сосhоnfсius sur Сirсé (Μénаrd)

De Сосhоnfuсus sur Rоsе blаnсhе (Βruаnt)

De Jеаn Gоudеzki sur «Μоn âmе а sоn sесrеt, mа viе а sоn mуstèrе...» (Αrvеrs)

De Féliх Αrvеrs sur Sоnnеt d’Αrt Vеrt (Gоudеzki)

De Jеаn Dоnаti sur Jе pеnsе à Jеаn-Jасquеs (Jаmmеs)

De Xiао Βоb sur «Jе сhаntаis сеs Sоnnеts, аmоurеuх d’unе Hélènе...» (Rоnsаrd)

De Сосhоfuсius sur «J’аllаis sеul rеmâсhаnt mеs аngоissеs pаsséеs...» (Lа Βоétiе)

De Viсkу sur Τristаn Klingsоr

De Сосhоnfuсus sur Diеs Ιræ (Lесоntе dе Lislе)

De Сhristiаn sur «L’оrguеil dеs lоurds аnnеаuх...» (Viviеn)

De Gаrdiеn dеs Αlbаtrоs sur Ρеtit pоèmе érоtiquе (Viviеn)

De Vinсеnt sur Αntithèsеs dе lа Сrоiх à l’аrbrе défеndu (Lа Сеppèdе)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе