Plainte 
    J'ai toujours vécu détaché autant de la nature que des hommes. Je suis né dans l'indigence et j'ai grandi dans l'indifférence et tout ça commence en « indi » et rime en « ence ».

    On peut douter que j'aie jamais connu l'amour, donc.
    Ainsi fais-je en tous cas.

    Je suis un homme dont le seul intérêt serait sa souffrance.
    (Si je souffrais. Heureusement je ne souffre plus guère.)
    C'est pitoyable.
    ... Non... désolant.
    Euh... qui ça désolerait ?
    ... Non... c'est rien.
Mise en ligne : mercredi 16 mai 2012, 10:20
Classé dans : 2005  |  Un schizoïde parade

Commentaires 

Citer sur un « site social »


 
 
 

Ajouter un commentaire

Remplissez ce formulaire pour ajouter votre propre commentaire.









Insertion spéciale : « » Ç œ Œ