Certains soirs je me couche... 
Certains soirs je me couche
le nœud d'une corde autour du cou
et toute la nuit dans mes rêves
je pends

Je pends seul à mon arbre
Et pas une pleureuse ne vient me déranger
personne ne m'aperçoit pourrissant
là où je pends

[suite...]
Classé dans : Meilleurs écrits  |  1993  |  Causeries
7 commentaires   |  permalienk


« · 26 · 27 · 28 · 29 · 30 · 31 · 32 · 33 · 34 · 35 · » »|